Prof. Ing. Mario de Miranda

Mario de Miranda (Milan, 1954), ingénieur et concepteur de ponts et structures.

Diplômé en 1979 à l’Ecole Polytechnique de Milan, membre du l’ordre des ingénieurs du département de Milan à partir du 1980 est, à partir du 1992, membre de l’ordre des inspecteurs des structures et des ponts de la région de Lombardie.
Partenaire du Studio de Miranda Associati de Milan, il est l’auteur de projets et de travaux d’ingénierie et d’architecture réalisés en Italie et dans plusieurs d’autres pays.

Parmi les œuvres d’architecture-ingénierie on rappelle le projet de structure de l’hangar Atitech de Naples-Capodichino, le pavillon principale de la Foire de Pordenone, et l’héliport surélevé du Lingotto à Turin, pour lequel il a reçu le prix ECCS – European Convention of Constructional Steelwork – en 1997.
Dans le domaine des projets d’infrastructure routière nous pouvons citer plusieurs ponts à haubans récemment achevés en Italie, y compris le pont à haubans sur la rivière Livenza à Meduna, et la conception structurelle du pont du port commercial de Venise ainsi que le pont arqué sur la rivière San Bernardino à Verbania.

En Brésil il est l’auteur du projet du pont sur le rio Sergipe à Aracaju, sur le Rio Potengi à Natal, sur la rio Guama à Belem et du pont reliant le Brésil à la Guyane française à Oiapoque, dans l’état d’Amapà et, dans la République Dominicaine, sur le rio Higuamo à San Pedro de Macoris, avec une travée centrale de 390 mètres.

Il était le principal consultant de Gec Alsthom SDEM pour la construction et l’installation du pont de Storebaelt en Danemark, qui comprend une travée de 1624 mètres et qui été, au moment de sa construction, la plus grande travée jamais réalisée.

M. de Miranda est auteur de publications et de documents techniques dans le domaine de la conception et la construction de ponts et structures, ainsi que co-auteur de la section «Ponts» du manuel de génie civil publié par Zanichelli ainsi que de la section « Les procédures de construction » du manuel « Ingénierie des structures » publié par UTET en 2002.
Dans le sein de recherches et publications, il a abordé avec intérêt la question de l’utilisation de matériaux durables dans les pays en développement et la nécessité d’une meilleure et plus efficace intégration entre l’ingénierie et l’architecture, à partir de l’enseignement jusqu’à la pratique de conception et constructive.

Il à été chef en présentations, conférences et cours sur des sujets d’ingénierie structurale en plusieurs endroits et universités en Europe, en Asie et en Amérique latine.
M. de Miranda enseigne « Conception Structurale » à l’Université de Venise dans le seine du Master en Architecture de construction.

Italien Anglais Portugais du Brésil Espagnol